Pavillon Méditerranéen de l’architecture

par | Nov 22, 2018

Un Pavillon pour l’architecture à Montpellier

Suite à l’annonce le Mardi 20 Novembre 2018 de Philippe SAUREL, maire de Montpellier, actant l’étude de l’acquisition du terrain de l’ilot Vernière et la construction par le CROAO d’un futur “Pavillon Méditerranéen d’Architecture”, la Maison de l’architecture Occitanie-Méditerranée (MaOM), entre autre est appelée à préparer l’animation du futur écrin. Au-delà de l’occasion unique de disposer à l’avenir d’un lieu entièrement dédié à l’Architecture, l’Urbanisme, le Paysage et le Design, il s’agit de se préparer dès aujourd’hui à l’animation d’un tel lieu.

Un lieu de transmission de la culture Architecturale

La Maison de l’architecture est une plateforme de partage ouverte à tous ceux qui veulent participer et prendre part à cette aventure en créant les conditions d’une meilleure perméabilité de la culture architecturale. Nous nous adressons aux citoyens aussi bien qu’aux enfants, ciment de nos générations futures pour leur donner l’envie, les moyens et la connaissance d’aborder cette culture. Elle leur permettra à leur tour, de comprendre les enjeux de l’aménagement de nos territoires pour le rendre dynamique, durable et harmonieux.

La maison de l’architecture a donc pour objectif de donner les clefs d’une culture vivante, pour vous aider à analyser, comprendre et découvrir comment se structure, se compose et se construit votre cadre de vie afin de poser les fondements des territoires que nous lègueront aux générations futures. C’est donc avec un immense plaisir que nous accueillons la nouvelle et que l’on vous appelle dès aujourd’hui à vous engager auprès de la MaOM pour s’assurer d’un partage collectif le plus large possible.

Un espace de réflexion et de partage

Il manquait un lieu physique à la hauteur des enjeux que représente l’Architecture, c’est aujourd’hui en bonne voie et nous tenions à remercier l’ensemble des précédents présidents de la MaOM, ses membres qui ont œuvré laborieusement, nos adhérents et nos partenaires qui depuis sa naissance en 2004 ont porté l’association dans l’ensemble du Languedoc-Roussillon. C’est l’occasion aussi de souligner la volonté d’une ville qui a toujours posé un regard à la fois bienveillant et exigeant sur l’Architecture et dont la décision s’inscrit dans une longue tradition de mise en valeur de l’architecture.

Un tel lieu sera l’occasion de disposer d’un véritable lieu d’échange autour du premier des Arts, permettant de renouer avec le grand public où qu’il se trouve, lui donner à voir, à comprendre, à dialoguer sur un sujet parfois trop distant, quelques fois complexe, trop souvent incompris. A l’inverse il s’agit aussi d’offrir à tous les publics un espace permettant de formuler leur attentes, leur désirs, leurs rêves et de les communiquer à tous les acteurs.

L’occasion aussi pour tous de bénéficier d’un espace de réflexion, de compréhension, de débat autour de ce qui nous concerne tous au sein d’un espace ouvert, fluide permettant à tous ceux qui s’engagent dans la construction de la ville de disposer d’une plateforme dynamique, permettant la mise en valeur des compétences de nos territoires, ici et au delà.

Nous  pourrons donc à l’avenir PARLER RÉUNIR EXPOSER DÉCOUVRIR SENSIBILISER PROJETER l’Architecture au sein d’un écrin inédit, et participer avec nos jumelles que sont la MaOP à Toulouse, le 308 à bordeaux, la MEA à Strasbourg, la Maison de l’architecture IDF à Paris et d’autres au rayonnement d’une culture millénaire intrinsèquement ancrée dans nos territoires et c’est finalement le plus important.

Julien BOUVAGNET, Président de la MaOM

Photo : E-METROPOLITAIN

Pavillon Méditerranéen de l'Architecture

Vous engager

D’ici 2020, on vous propose de nous rejoindre et de vous inscrire dans ce projet que l’on souhaite collectif et dynamique. C’est un travail important, laborieux qui doit continuer à être mené par tous et pour tous, et pour lequel il est important de disposer de votre soutien dès aujourd’hui.

 

S'inscrire

Thématiques cibles

1 + 8 =

Share This